Palestine : plusieurs jeunes d’Hébron mobilisés sur la question de l’eau dans le cadre du projet de RAMPEDRE « La parole aux jeunes »

Venez découvrir les créations que des jeunes palestiniens d'Hébron ont réalisées dans le cadre du projet de RAMPEDRE "La parole aux jeunes".
Marion Veber, IERPE, Belgium
Published: 5 years, 5 months ago (07/07/2014)
Updated: 11 months, 3 weeks ago (12/21/2018)
L'Association d'Echanges Culturels Hébron-France (AECHF) participe activement au projet « La parole aux jeunes : Le droit à l'eau et l'eau bien commun sont aussi une affaire des jeunes ! » de RAMPEDRE. Au mois de juin, plusieurs activités ont été menées au sein de la vielle ville d’Hébron en Palestine.
Les activités ont commencé par un atelier d’expression sur l’eau avec dix jeunes filles. Cela a abouti à la création de dessins et maximes (en français et en arabe).
En outre, lors du camp d’été, plusieurs enfants de 7 à 16 ans se sont investis sur la problématique de l’eau. Les activités ont débouché sur plusieurs créations :
  • Un journal de l’Eau qui contient plusieurs articles et rubriques qui sont le résultat d’enquêtes menées par 11 jeunes filles de 12 à 14 ans
  • Un scénario de dessin animé intitulé « Les larmes bleues » et pensé par 26 enfants de 7 à 16 ans
  • Une chanson écrite par 13 jeunes filles de 14 à 16 ans qui s’intitule « La goutte d’eau »
Ces ateliers créatifs permettent de sensibiliser les enfants aux problématiques de l’eau et de stimuler leur désir d’action en faveur de l’eau bien commun et droit humain. Il est intéressant de voir à quel point ces jeunes palestiniens se montrent conscients des enjeux de préservation de l’eau pour l’avenir : leurs créations invitent à repenser notre manière d’appréhender l’eau. On peut ici s’émerveiller devant leur talent narratif et artistique mais aussi sur le fond de leurs pensées, pensées/conceptions sur lesquelles devraient méditer plus souvent les adultes.