L'eau dans les lieux publics : 1. Les fontaines publiques. Leur cartographie.

Les fontaines publiques, symbole du retour de l'eau dans les espaces publics, et de la volonté de lutter contre la marchandisation de l'eau ? Les exemples de Paris, Bruxelles, Londres et du projet Wetap.
Florence Higuet, IERPE, Belgium
Published: 7 years ago (01/22/2013)
Updated: 1 year, 1 month ago (12/21/2018)

Pour faciliter la recherche d'eau salubre, potable, gratuite et publique, pour promouvoir les sources publiques d'eau potable, pour encourager la consommation d'eau du robinet et des fontaines, pour venir en aide aux personnes plus démunies ou encore pour réduire l'impact environnemental des bouteilles en plastic, plusieurs associations effectuent un travail précieux de cartographie des points d'accès publics à l'eau potable.

En Belgique, l'association Infirmiers de rue a réalisé un plan de toutes les fontaines et toilettes gratuites de BruxellesVoyez leur site internet (http://www.infirmiersderue.org, consulté le 11-01-2013), onglet 'outils', 'outils pratiques', 'Plan des fontaines et des toilettes gratuites 2012'..

De même, en France, à Paris, l'association Eau de Paris s'est chargée de la tâche et a répertorié les différents types de fontaines parisiennesVoyez leur site internet (http://www.eaudeparis.fr, consulté le 11-01-2013), onglet 'liens utiles', 'carte des fontaines'. .

Au Royaume-Uni, ce sont les associations Ohyo et The Drinking Fountain Association qui ont créé le site Find-a-Fountain qui repère les fontaines anglaisesVoyez le site internet http://www.findafountain.org/, consulté le 15-11-2013.. Les personnes qui connaîtraient l'existence de fontaines non répertoriées peuvent partager l'information sur le site.

Enfin, plus globalement, le projet Wetap, mis en place par un comité mené par Evelyn Wendel et Peter Gleick en 2009 en Californie, a pour but de cartographier toutes les sources d'eau potable dans le mondeVoyez le site internet http://wetap.org/, consulté le 11-01-2013.. Ce projet est ouvert à tous, autrement dit, toute personne peut cartographier des fontaines d'eau potable dont il a connaissance. Actuellement, ce sont principalement les Etats-Unis et l'Europe qui sont couverts.

Allez jeter un coup d'oeil à ces cartes ! Nous encourageons vivement et félicitons de telles initiatives qui permettent au citoyen de se réapproprier l'eau.

Si ces cartographie sont fondamentales pour les personnes précarisées, 'sans-abri' ou 'sans domicile fixe', leur importance ne se limite pas à cet aspect.

La localisation des fontaines d'eau ouvre la réflexion sur la place de l'eau dans nos espaces publics.

L'approvisionnement de tous en eau saine et de qualité, autrement dit, la concrétisation du droit humain à l'eau potable ne pourra pas devenir une réalité par la vente de bouteilles d'eau minérale. Il est nécessaire que l'eau revienne dans nos rues, dans nos écoles, dans les parcs publics ; l'accès public à cette source doit être assuré dans tous les services publics pour assouvir ce besoin et droit primaire de tout individu.

Dans l'optique d'un droit fondamental et inaliénable, des options doivent exister en dehors de la logique marchande, commerciale et privée.

Ces fontaines publiques sont en quelque sorte le symbole du retour de l'eau dans nos espaces communs et publics, et de la bataille contre la marchandisation de l'eau.


Commentaire :

Compte tenu de l'importance pour le droit humain à l'eau du thème de l'eau dans les lieux publics, d'autres nouvelles sur ce sujet seront données dans les prochaines semaines. Vous les reconnaîtrez à leur titre.